Transaction sécurisée en cours

Veuillez patienter

Chargement

Les cookies vous permettent de bénéficier de nombreuses fonctionnalités afin d'améliorer votre expérience sur le site MaForêt. En utilisant ce site, vous acceptez de recevoir des cookies conformément à notre politique sur les cookies. Fermer

  0 805 69 38 37 (Gratuit)   Aide
  • Guide d'utilisation
  • Nos dossiers
  • A propos de MaForêt
  • Accueil
  • AccueilAccueil Accueil Accueil

    Gros et très gros bois représentent un quart du volume sur pied

    Avec plus de 625 millions de m³, les GTGB représentent 24 % du volume de bois sur pied des forêts françaises aujourd’hui. Parmi eux, les TGB représentent 154 millions de m³ (soit 6 % du volume total sur pied). Les PMB repré-sentent 76 % du volume de bois sur pied avec 1 942 millions de m³.

    Les essences résineuses représentent 920 millions de m³, soit 36 % du volume de bois sur pied en France. 227 Mm³ sont dans la catégorie GTGB et 693 Mm³ en PMB.

    Alors que la part du volume de PMB est plus élevée en forêt privée, le taux de GTGB est plus fort en forêt publique et plus précisément en forêt communale (Graphique 2). La ressource en GTGB résineuse se trouve principalement en Franche-Comté, Rhône-Alpes, Aquitaine et dans tous les massifs montagneux (Carte 2). Les taux de GTGB les plus forts sont dans les massifs jurassien et vosgien (épicéa et sapin), en Corse (pin laricio), dans les Pyrénées et dans les Alpes (épicéa, sapin, mélèze).

    En France, parmi les cinq principales essences résineuses, l’épicéa commun est l’essence dont le volume sur pied de PB et BM est le plus important loin devant le sapin pectiné, les pins ou le douglas. Par contre, on observe que le sapin est prépondérant dans les GB et TGB (55 et 19 millions de m³ respectivement). (Graphique 3)

    Entre 1981 et 2011, le taux de GB des principales essences résineuses a augmenté. Le taux de GB de douglas a même plus que doublé en 30 ans (Tableau 1).

    >>> Suite

    Julie Thomas, CNPF-IDF
    Un article Forêt-Entreprise